Etes-vous Visuel, Auditif, Kinesthésique ?

Etes-vous Visuel, Auditif, Kinesthésique ?

Etes-vous plutôt Visuel, Auditif ou Kinesthésique ?

Inspiré par mon ami Maxime du blog Qualité Relationnelle, j’écris cet article après un échange de commentaires entre nous sur la « visualisation ».

J’avais abordé, dans mon article La Carte N’Est Pas Le Territoire, le concept de filtres neurologiques à travers lesquels nous donnons un sens à la réalité du monde extérieur. Et dans l’article Les Petits Moments de Bonheur Contribuent au Bonheur, j’expliquais que ces filtres sont constitués par nos 5 sens, que l’on désigne en PNL par le VAKOG (Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif).

Certes l’olfactif et le gustatif jouent un rôle et permettent de graver dans notre mémoire des expériences passées, parfois très agréables, comme par exemple, chez Proust, la madeleine, et en ce qui me concerne, par exemple le goût gravé à jamais, du coco que nous léchions dans des petites boîtes métalliques rondes, avec les copains à la sortie des classes.

Mais, nous allons nous intéresser ici aux trois sens les plus utilisés chez les humains : Visuel, Auditif et Kinesthésique.

Souvent, l’un des sens est déterminant chez une personne, et c’est par son intermédiaire que naissent les émotions. Ses souvenirs, positifs ou négatifs, sont enregistrés selon ce mode de perception : quelqu’un chez qui le visuel est privilégié, retiendra d’avantage des images dans son cerveau. De même, son imagination va fonctionner plutôt visuellement.

Concernant le kinesthésique, on distingue le kinesthésique externe (le toucher) et le kinesthésique interne (autrement désigné par état interne).

Système de représentation dominant

Nous avons chacun des préférences et des habitudes pour nous représenter la réalité avec un système plutôt qu’un autre : c’est le système de représentation dominant.  Une personne qui a la capacité de générer facilement de riches images internes, aura probablement une dominance « visuelle ». Mais dans un autre contexte, elle pourra très bien « être » plus kinesthésique (lorsqu’elle parle avec émotion de son sport favori par exemple). Donc ne généralisons pas trop.

On repère ce système de représentation dominant dans le langage d’une personne : les mots qu’elle utilise le permettent. C’est ce qu’on appelle les prédicats linguistiques.

Prédicats linguistiques

Par exemple, la phrase « je pense à une solution » peut être exprimée, selon le système dominant de la personne qui parle :

  • Je vois une bonne solution                     => V
  • Cette solution me parle                          => A
  • Je sens bien que c’est la bonne solution  => K

Autre exemple : je crois qu’il va changer de position

  • C’est clair, il va changer de point de vue                                  => V
  • J’entends déjà le nouveau son de cloche qu’il va nous chanter  => A
  • Je pressens que sa perception du contexte sera différente       => K

Mouvements oculaires

Nous pouvons savoir comment une période accède sensoriellement à l’information, en regardant la direction des mouvements de ses yeux. C’est le premier mouvement des yeux qui signe l’accès à nos représentations internes.

Une fois que cet accès a eu lieu, les mouvements oculaires sont plus en rapport avec le système de représentation.

Par exemple, si on demande à une personne si elle se souvient de la plage cet été, elle va peut-être se représenter visuellement la plage (accès visuel) avant de ressentir la chaleur (représentation kinesthésique).

L’observation des mouvements oculaires d’une personne peut être très utile pour saisir l’accès fugitif à une représentation, inconsciente pour elle.

Une fois le mouvement détecté, afin de creuser plus avant, on pourra lui poser les questions suivantes, selon le cas :

–  » Qu’avez-vous vu là ? « 

–  » Que venez-vous de vous dire ? « 

– « Qu’avez-vous ressenti juste à l’instant ? »

– « Que venez-vous d’entendre ? »

Grosso modo, les yeux vers le haut indiquent une représentation de type Visuel, les yeux au centre, Auditif, les yeux vers le bas, Kinesthésique.

Voir le schéma : (les mouvements des yeux sont décrits du point de vue de l’observateur)

Visuel Auditif Kinesthesique

MOUVEMENTS OCULAIRES

Avec un peu d’habitude, on parvient à détecter le système de représentation dominant.

Test : L’un de vos sens est-il dominant ?

Vous avez sans doute une petite idée du vôtre. Voici un petit test amusant et inoffensif pour le déterminer, qui n’induit aucune conclusion définitive, et qui vous permettra peut-être de mieux vous connaître.

Prenez un papier, un crayon, notez à chaque fois, la lettre de la question et le numéro de votre réponse. Choisissez la réponse qui vous correspond le mieux dans chacune des 10 questions suivantes :

A. Votre créativité s’exprime plutôt dans :

  1. Les petits plats, bons vins et grandes tables.
  2. L’artisanat et les activités manuelles.
  3. Les sorties, les spectacles ou les sports.

B. L’humour qui vous va le mieux :

  1. Dérision et impertinence.
  2. Pince sans rire.
  3. Incertain, recherché, sous-entendu.

C. L’image que vous savez le mieux donner :

  1. Fiable.
  2. Franc.
  3. Sensible.

D. Pour décompresser :

  1. Vous faites le vide dans votre tête.
  2. Vous occupez votre esprit à quelque chose.
  3. Vous rêvassez.

E. Quand vous faites un calcul mental :

  1. Vous utilisez votre intuition.
  2. Vous n’êtes pas doué pour ça.
  3. Vous êtes bon en prenant votre temps.

F. Vos mauvaises tendances :

  1. L’indolence.
  2. L’individualisme.
  3. La rigidité.

G. vous êtes fort pour faire pencher la balance :

  1. Par votre argumentation.
  2. Par votre empathie.
  3. Par votre vivacité.

H. Vous êtes plutôt doué pour saisir :

  1. Les images et schémas.
  2. L’engrenage des causes et conséquences.
  3. Les atmosphères et ambiances.

I. Les films exceptionnels ont dû :

  1. Vous toucher par une ambiance particulière.
  2. Défier votre perspicacité par leur intrigue.
  3. Vous éblouir par leur spectacle.

J. Avec vos proches, vous veillez à :

  1. Ne pas vous prendre au sérieux.
  2. Etre respectueux de leur espace.
  3. Etre dévoué.

Maintenant que vous avez noté les 10 couples (lettre-numéro), vous comptez le nombre de V, de A et de K que vous avez obtenus.

Résultats du test

Sachant que pour chaque question de A à J, les réponses 1, 2 ou 3 correspondent respectivement à :

A : AKV          B : VAK        C : AVK      D : VAK      E : VKA

F : KVA           G : AKV        H : VAK     I : KAV        J : VAK

(par exemple, dans la question A, la réponse 1 est Auditif, la réponse 2, Kinesthésique, la réponse 3, Visuel)

Votre système de représentation interne sera celui qui totalise le plus de points. Ceci ne préjuge en rien sur vos capacités ou vos possibilités. D’ailleurs ça peut évoluer au cours d’une vie. Personnellement, j’étais très « Visuel » pendant l’enfance et l’adolescence. Aujourd’hui, c’est plutôt l’Auditif qui arrive en tête, de même que le Kinesthésique a nettement progressé.

Alors, quel est votre système de représentation dominant ?

Etes-vous plutôt Visuel, Auditif ou Kinesthésique ?

Pensez-vous que ce test est fiable ?

Merci de me donner ci-dessous votre commentaire.