Prise de Paroles en Public

Prise de Parole en Public

Soyez un géant de la prise de parole

La Vie Positive s’intéresse tout particulièrement à la prise de parole en public. Dans un précédent article intitulé « aimez-vous parler en public ?« , je montrais l’intense plaisir que l’on peut éprouver en s’exprimant devant une salle pleine et attentive à ce qu’on dit. L’article d’aujourd’hui est le second d’une série d’autres articles que je vais consacrer au sujet de la prise de parole en public.

« Soyez un géant de la prise de parole » revient sur l’impression de puissance que j’évoquais précédemment, mais d’un autre point de vue.

Question d’ego

Dire qu’il n’y a pas d’ego chez une personne qui prend régulièrement  la parole en public serait sans doute erroné.  Mais la question est en fait assez secondaire. Et personnellement, je pense être honnête en disant que je n’ai pas un ego démesuré, mais qu’il y a un phénomène tout-à-fait étonnant et spécifique que l’on découvre quand on assiste à une conférence d’un bon orateur.

Pas de tribun petit

Avez-vous remarqué qu’un bon tribun n’est jamais vu petit ? La parole et la qualité du discours grandissent le locuteur.

Qui n’a pas été témoin de  l’incroyable métamorphose de l’orateur qui intervient, que ce soit dans une salle de 40 personnes ou dans un auditorium de 4000, littéralement s’approprier l’espace et les spectateurs ?

Imaginez que vous puissiez être cet orateur, et tout ce que vous ressentiriez à ce moment-la.

Interaction avec le groupe

De toutes façons, si vous parlez seul à un groupe de personnes, vous êtes déjà plus grand, plus important. Vous  faites vraiment l’impossible. Vous avez une conversation avec des dizaines de personnes toutes à la fois. A la limite, le fait que vous ressentiez avoir cette conversation ou non, n’est pas important. Si votre discours n’est pas interactif, vous ne pouvez pas savoir si le dialogue a lieu. Mais dans l’esprit de chaque individu dans cette salle, chacun est en interaction avec vous. Ce que vous dites pénètre à l’intérieur d’eux et ils y réagissent. Mais plus encore que ce que vous dites, c’est la façon dont vous le dites qui va avoir un impact encore plus grand.

Devenir ce géant

Voyons ce que vous pouvez faire pour devenir ce géant qui s’exprime devant les foules.

Eh bien il y a plusieurs manières de se comporter face à une foule qui sont bien différentes de celles de la vie quotidienne. Vous devez accepter de vous construire un « personnage de scène » qui est différent de votre personnalité quotidienne pour parler à un groupe. Est-ce que ça fait de vous un faussaire ? Non. Les deux personnalités sont en vous. Vous êtes juste un autre vous-même lorsque vous vous adressez à un groupe plutôt qu’à des individus et, il semble étrange que cette forme de vous n’apparaisse que sur scène. Mais ce n’est pas un phénomène « Dr. Jekyll et Mr Hyde ». Tout comme vous parlez à un enfant autrement que vous parlez à un adulte, vous allez développer une façon de parler à un groupe qui diffère de celle de parler à une personne.

S’approprier la salle

Une manière de devenir un géant de la prise de parole est d’apprendre la façon de « s’approprier  la salle« . Cela semble égoïste et étrange, mais ça fonctionne vraiment quand vous êtes sur le point de prendre la parole. S’approprier  la salle signifie simplement que lorsque vous arrivez  face à cette foule, les gens ne sont plus un groupe aléatoire de personnes, ils sont votre public. Ils sont là pour vous écouter et ce que vous dites a de la valeur pour eux. Si vous avez eu des problèmes d’ego avant de vous exposer devant ce public, vérifiez que vous avez laissé ce problème à la porte.

Vous êtes adoré

Vous devez assumer que vous êtes adoré lorsque vous parlez à un groupe de personnes. Cela ne signifie pas que vous vous pavanez d’une manière narcissique devant tout le monde. Mais cela veut dire que vous reconnaissez que votre valeur auprès de ce groupe est aussi celle d’un orateur et que ce que apportez est désiré , utile et nécessaire.

En fait, la seule façon pour vous d’être un orateur efficace  est que vous « possédiez » la salle. Traitez le lieu comme si c’était chez vous car pour ces gens qui sont venus ici, être avec vous, c’est tout simplement génial. Si vous avez cette attitude, le public va y adhérer et vous donnera la salle en étant heureux que vous fassiez ce qu’il attend.

Profitez-en

Il peut vous sembler un peu étrange de vous observer vous-même devenir ce géant. Mais vous pouvez rester humble à ce sujet et juste reconnaître que ça fait partie du jeu de grand orateur public. Et si le fait d’être bon dans cet art et doué pour donner au monde, signifie posséder la salle et devenir un géant pour une heure ou deux, eh bien pourquoi le monde refuserait-il cette expérience ?

Profitez-en et laissez les autres en profiter aussi.

Technique de la canne à pêche

Je vous propose ci-dessous avant le prochain article, une vidéo de Lorenzo Pancino, sur une technique orale qui permet d’augmenter l’impact de votre discours.

Si vous en voulez plus, assistez gratuitement à un séminaire de formation sur Internet,
beaucoup plus complet. Cliquez ici pour en profiter