Parler en Public Tout dans la Voix

Parler en Public Tout est dans la Voix

Pour Parler en Public, Tout est dans la Voix

 » Pour Parler en Public,  Tout est dans la Voix » est le cinquième article consacré à la prise de parole en public.

Je pense que l’une des choses les plus fréquentes qui arrive dans une salle où une personne prend la parole en public, c’est de voir quelqu’un  dormir dans l’auditoire. Lorsque vous êtes le seul à dormir, on ne peut qu’espérer que l’orateur ne le remarque pas. Mais quand vous êtes vous-même l’orateur, vous savez que vous le remarquez et vous vous demandez ce que vous pouvez bien avoir fait de mal. Vous avez travaillé dur sur votre discours et vous pensiez qu’il était assez intéressant. Alors, pourquoi  ces gens s’endorment-ils ?

Pourquoi s’endorment-ils ?

Eh bien, déjà, vous pouvez vous dire que vous êtes en bonne compagnie si vous voyez que cela se produit, et que les personnes qui s’assoupissent se sentent bien et sont en confiance. Pour une raison quelconque ce phénomène se produit régulièrement dans les églises dans tout le pays tous les dimanches matins. Et ce prédicateur est un orateur  qualifié dont vous penseriez qu’il peut garder cette foule attentive. Mais dans de nombreuses situations publiques, même lorsque l’orateur possède des décennies d’expérience, il  se peut qu’il ne sache pas comment garder son public éveillé. Il existe en effet une technique de la prise de parole en public qui, si vous l’apprenez suffisamment tôt, vous transformera en un de ces orateurs publics rares qui sont systématiquement considérés comme « grands », quelle que soit la qualité de leur contenu.

Utilisation de la voix

Cette technique est tout simplement la façon dont vous utilisez votre voix. La voix est un outil merveilleux. Il a le pouvoir d’exprimer des émotions, des idées complexes, de l’humour ou de l’indignation. Et pourtant, pour une raison quelconque, de nombreux orateurs  publics lorsqu’ils se lèvent pour faire une présentation formelle abandonnent 90% de l’expression de leur voix.

Le prof de maths

Tout d’un coup ils commencent  à ressembler à un professeur de mathématiques ennuyeux  parlant sur un ton monocorde, même si le sujet abordé est très intéressant, humain ou affectif. Vous pourriez parler de la journée où vous êtes tombé amoureux ou comment faire du parachutisme, mais si vous le dites d’une voix monotone, vous allez endormir les gens.

Modulations de la voix

Vous avez beaucoup de timbres vocaux à votre disposition que vous utilisez naturellement quand vous  parlez  de personne à personne et quand vous êtes détendu. Quelles sont les causes pour lesquelles un orateur va passer à une voix monocorde ou à une quantité réduite de modulations vocales lorsqu’il  commence à parler officiellement et avec nervosité ? Vous êtes tellement concentré sur la nécessité de parler clairement pour être compris que vous finissez par émettre des sons comme si vous lisiez le bottin. Cela est particulièrement vrai si vous avez votre discours entièrement par écrit et que vous le lisez. La chose étrange est que vous n’auriez jamais lu comme ça pour des enfants. C’est curieux, on retombe dans ce style de parler quand on parle à un groupe d’adultes.

Exercices de voix

Deux grands types d’exercices peuvent être utilisés pour vous aider à obtenir le contrôle de votre gamme vocale quand vous parlez. Ce n’est vraiment pas la chose à laquelle vous devez penser lorsque vous êtes devant des gens, car alors vous risquez d’en prendre conscience et ça vous déstabilisera. Ecoutez d’autres intervenants et  réfléchissez à la façon dont ils peuvent améliorer leur étendue de sonorités vocales. Cela vous aidera à traiter votre propre gamme d’expressions. Pratiquez votre présentation axée sur les idées elles-mêmes, mais aussi sur la façon dont vous les dites. N’ayez pas peur d’exprimer des émotions tout en parlant. Si le sujet est passionnant, soyez excité. Si c’est inquiétant, soyez inquiet. Être un être humain en face de votre public le fera réagir.

Variez les plaisirs

En outre, vous pouvez ajouter beaucoup de variété à votre présentation en changeant le volume, la vitesse. Vous n’avez pas envie de crier, mais quand vous parlez doucement une fois et avec plus de force une autre fois, le changement soudain de ton et de volume peut capter l’oreille de l’auditoire et retenir son attention. D’une certaine manière, votre présentation  joue sur des éléments  musicaux comme si vous utilisiez votre voix comme un instrument pour s’assurer non seulement que l’information est donnée à l’auditoire, mais qu’il reste éveillé assez longtemps pour l’entendre.

Le crayon Magique

Pour parler en public tout est dans la voix. Regardez, dans la vidéo ci-dessous, l’exercice du crayon magique de Lorenzo Pancino pour fluidifier votre instrument de musique qu’est votre voix :

Si vous en voulez plus, assistez gratuitement à un séminaire de formation sur Internet,
beaucoup plus complet. Cliquez ici pour en profiter

Testez le crayon magique

Je vous suggère de tester le crayon magique en choisissant un texte à lire par exemple dans les citations pensée positive.

Et dites-moi dans les commentaires ci-dessous ce que vous en pensez.