Que Faire pour Changer de Vie ? D’abord Lire des Livres

Que Faire pour Changer de Vie ? D’abord Lire des Livres

Que Faire pour Changer de Vie ? D’abord Lire des Livres

Que faire pour changer de vie ? Cette question, beaucoup d’êtres humains se la posent, ou se la sont posée. La vie devient parfois pour certains une insupportable routine. Les obligations, les contraintes, les soucis du quotidien font qu’on a envie de tout plaquer, de partir, de faire autre chose de sa vie. Dans les années 60-70, des cadres ayant une bonne situation professionnelle dans la capitale démissionnaient pour aller élever des chèvres dans le Larzac.

Aujourd’hui, le phénomène existe toujours, mais sous une autre forme, les gens veulent changer de vie mais n’ont plus les mêmes rêves, ils recherchent à voyager, à profiter des bonnes choses de la vie, à vivre autrement, à gagner plus d’argent en prenant du plaisir dans une activité qui les passionne. Les nouvelles technologies permettent de trouver des voies différentes à ces changements de vie.

Mais on change rarement de vie avec succès sans le préparer au préalable. Et pour ce faire, de quoi a-t-on besoin ? D’informations qui seront nécessaires pour vivre différemment et avoir une autre activité. Et ces informations, où les trouve-t-on ? Certes sur Internet, mais aussi et surtout dans des livres.

Les trois livres qui ont changé ma vie

La Vie Positive qui conseille vivement de toujours lire des livres, et qui vous en propose ici, ne peut que participer au festival

Les trois livres qui ont changé ma vie

Les trois livres qui ont changé ma vie

« A la croisée des blogs » de juillet, organisé par Olivier du célèbre blog « Des livres pour changer de vie ». « Les trois livres qui ont changé ma vie« , tel est le thème du festival ce mois-ci.

En lisant ce thème, la première pensée qui m’est venue, c’est que ni un livre, ni trois livres ne peuvent changer une vie. Certains livres peuvent vous faire rêver, vous fasciner, vous embarquer dans d’autres mondes, vous étonner, vous révéler des informations incroyables, vous faire voyager dans le temps ou dans l’espace, vous raconter des histoires, vous apprendre beaucoup de choses.

Je ne peux m’en passer

Personnellement, je ne dirais pas que les livres ont changé ma vie, mais plutôt qu’ils l’ont accompagnée depuis mon enfance et continuent de l’accompagner au gré des moments et périodes. Très tôt, je me suis évadé dans les aventures du « club des cinq ». J’ai aimé découvrir les richesses de la langue française à travers les œuvres des classiques. Le recueil de poésie « Paroles » de Prévert est resté longtemps sur mon chevet. J’ai éprouvé un plaisir mémorable, partagé avec mon père, après l’étude de « La guerre de Troie n’aura pas lieu » de Giraudoux quand nous avons vu ensemble la pièce au théâtre. J’ai adoré « L’étranger », « La chute » de Camus. Frustré de mes lacunes scolaires en histoire, je me suis passionné pour des bouquins historiques et des biographies. J’ai eu aussi ma phase introspective où j’ai avalé d’une traite « A la recherche du temps perdu » de Proust. Bref, si les livres n’ont pas changé ma vie, en tous cas, ils l’ont peut-être modelée au fil des ans, en me procurant beaucoup de plaisir, en m’apprenant beaucoup, et je ne peux vivre sans eux.

Livres de Développement Personnel

Ces dix dernières années, en me formant au coaching, à la PNL, à l’hypnose ericksonienne, j’ai lu notamment beaucoup de livres qu’on pourrait qualifier globalement de « développement personnel », c’est-à-dire où vous trouvez des conseils, des méthodes, des guides pour, grosso modo,  vous améliorer, dans tel ou tel domaine.

Pour rester dans le sujet de la croisée des blogs, aucun livre, donc, n’a vraiment changé ma vie. En revanche, pour changer de vie, comme expliqué plus haut, il faut lire des livres correspondant aux objectifs de changements de vie qu’on s’est fixés. Comme je ne connais pas a priori les vôtres, si vous en avez, et qu’il faut que mon article apporte du constructif, de l’utile et du positif au lecteur, j’ai choisi trois livres qui m’ont particulièrement frappé par leur pertinence et leur intelligence.

Trois livres

Ce qui est fascinant, c’est que ces trois livres ne sont pas du tout récents. Ils ont été écrits par des auteurs américains dans la première partie du vingtième siècle, et sont toujours d’actualité. Ils ont été des best-sellers, vendus à des millions  d’exemplaires, ce qui prouve leur universalité.

On y retrouve le côté pragmatique des anglo-saxons : faire ce qui marche, un point c’est tout. En outre, ces trois auteurs préconisaient la pensée positive (positive thinking), dans les années après ce qu’on a appelé la grande dépression. La Vie Positive s’est appropriée cette pensée positive toujours aussi moderne et la prône autant de fois que possible dans ses articles.

« Comment se faire des amis » de Dale Carnegie

(1ère édition : 1936) – 250 pages

Traduit en 37 langues de l’édition originale « How to Win Friends and Influence People »

Dale Carnegie était un conférencier et auteur de livres sur le développement personnel, notamment dans l’entreprise. Son nom est d’ailleurs devenu celui d’une entreprise qui délivre des formations en premier lieu aux cadres et aux commerciaux de sociétés, pour apprendre à parler en public, à gérer le stress, à progresser et à devenir un leader, etc.

Son livre a été vendu à 40 millions d’exemplaires dans le monde entier.

L’essentiel du message de Dale Carnegie est que, nous vivons en société et nous sommes amenés, qu’on le veuille ou non, à côtoyer des personnes ou des groupes de personnes, et que, pour atteindre le succès dans tout ce que nous entreprenons, nous devons avoir de bonnes relations avec les gens.

Le titre français est réducteur à l’heure des réseaux sociaux, car les principes et les idées proposés par l’auteur, vous aident vraiment à vous améliorer si vous les appliquez.

Au début de l’ouvrage, Dale Carnegie, toujours dans son souci d’être utile au lecteur, vous résume en une demi-page les « huit points sur lesquels ce livre vous aidera à progresser. »

  1. Eveiller en vous de nouvelles pensées, de nouvelles perspectives. Bousculez la routine.
  2. Vous attirer facilement et rapidement de nouveaux amis.
  3. Vous faire apprécier d’avantage.
  4. Rallier les autres à votre point de vue.
  5. Développer votre influence, votre ascendant, votre capacité à faire agir.
  6. Faire face aux critiques, régler les conflits, garder l’harmonie dans vos contacts avec les autres.
  7. Développer vos talents d’expression et de communication.
  8. Susciter l’enthousiasme parmi vos collaborateurs.

L’auteur nous donne ensuite des conseils pour exploiter au mieux son ouvrage, par exemple, avant de passer au chapitre suivant, relire une deuxième fois le chapitre en cours, ou encore relire le livre chaque mois.

Puis il égraine les chapitres, chacun portant sur une question liée à tel type de relation qu’on peut entretenir avec les autres, en prenant un exemple concret, en le décortiquant, et en en tirant un principe. Par exemple, le principe du premier chapitre « Si vous voulez récoltez du miel, ne bousculez pas la ruche » est « Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas. »

Table des matières de « Comment se faire des amis »:

Trois techniques fondamentales pour influencer les autres – Six moyens de gagner la sympathie des autres – Douze moyens de rallier les autres à votre point de vue – Soyez un leader : neuf moyens de modifier l’attitude des autres sans irriter ni offenser.

« La puissance de la pensée positive » de Norman Vincent Peale

(1ère édition : 1952) – 247 pages

Traduit de l’édition originale « The Power of Positive Thinking ».

Norman Vincent Peale était un pasteur américain, né à la fin du 19ème siècle. Il est devenu l’un des plus grands conférenciers de son temps, dont le sujet était la psychologie et la motivation. Il a contribué, avec certains autres de ses contemporains à inventer la pensée positive. Il a été suivi dans ses méthodes et ses conseils par des millions de personnes à travers le monde.

Le quatrième de couverture de « La puissance de la pensée positive » nous annonce : « Ce livre va révolutionner votre vie. » Nous sommes bien dans le sujet.

L’idée de départ, c’est que les autres, d’une manière instinctive, nous considèrent tels que nous nous considérons nous-mêmes. Et que le complexe d’infériorité, le manque de confiance en soi, les peurs, la culpabilité conduisent invariablement aux échecs.

Le message principal du livre est donc que nos pensées, pour nous faire réussir, doivent être positives. Le sort d’une vie positive réside dans une pensée positive. Prenez en charge vos pensées et vous pourrez en faire ce que vous voudrez.

En outre, aidez des millions de gens, ce qu’a fait l’auteur, vous procure une vie constructive et positive.

On sent bien sûr l’influence chrétienne de Norman Vincent Peale, mais ses références bibliques ne doivent pas freiner le lecteur athée, agnostique ou d’une autre religion. Quand il parle de foi, on peut y voir la foi en soi, la foi en l’homme et en son avenir. Quand il parle de prière, on peut comprendre demande faite par la pensée. C’est vraiment cette philosophie de la pensée positive qu’il faut retenir et qui a fait le formidable succès de ce livre. Regardez les titres des chapitres, on croirait ceux d’articles d’un blog moderne.

Table des matières de « La puissance de la pensée positive » :

Croyez en vous – Un esprit paisible permet la libération des forces intérieures – Comment disposer d’une énergie constante – Le pouvoir de la prière – Le secret du bonheur – Cessez de gémir et de vous lamenter – Espérez le meilleur et vous l’obtiendrez – La défaite n’existe pas – Comment ne plus se faire de souci – Résoudre ses problèmes personnels – La foi, instrument de guérison – Comment combattre la perte de vitalité – Changez votre mode de pensée – La détente, prélude à la force tranquille – Comment se faire aimer – Comment surmonter le chagrin et le deuil – Comment tirer partie de la puissance divine.

« Pensez et devez riche », de Napoleon Hill

(1ère édition : 1937) – 219 pages

Réfléchissez et devenez riche

J’ai préféré garder l’équivalent de la version anglaise du titre « Think and grow rich », plutôt que sa traduction pour le livre en français « Réfléchissez et devenez riche« , car la pensée, et non pas la réflexion, joue un énorme rôle dans l’œuvre de Napoleon Hill.

Dans son livre, Napoleon Hill nous révèle le secret de 500 personnalités fabuleusement riches qui leur a permis de faire fortune. C’est Andrew Carnegie, – ne pas confondre avec le précédent, Dale, qui admirait tellement Andrew qu’il avait modifié l’orthographe de son patronyme initialement Carnegey – le magnat de l’acier de l’époque aux Etats Unis, qui a été le premier à dévoiler à Napoleon Hill ce secret. Après avoir observé pendant un instant, sa réaction devant  cette fabuleuse révélation, Carnegie lui demande s’il est d’accord pour passer 20 ans de sa vie à diffuser ce secret au monde entier, à des hommes et à des femmes dont la vie serait un échec sans cette connaissance. L’idée d’Andrew Carnegie était que cette formule magique qui lui a permis d’amasser sa fortune immense devait être mise à disposition de personnes qui n’ont pas le temps d’étudier comment gagner de l’argent, qu’elle devait être enseignée dans les écoles, les universités. Il était convaincu que cette formule, si elle était enseignée correctement, pouvait révolutionner tout le système éducatif et réduire de moitié le temps passé à l’école.  En effet, pour Carnegie, beaucoup des matières proposées à l’école étaient inutiles dans l’objectif de gagner de l’argent, car les jeunes hommes sans formation, recrutés et instruits par ses soins à sa méthode, avaient ainsi réussi à devenir des leaders dans leur domaine.

Par ailleurs, les instructions de Carnegie, ont permis à toutes les personnes qui les ont suivies de faire fortune. Charles Schwab, jeune recrue d’Andrew Carnegie, en appliquant la formule, a généré environ  600 millions de dollars. Avant même la période de 20 ans des essais pratiques, le secret a été révélé à 100 000 hommes et femmes, qui ont tous pour la plupart obtenu des succès. De nombreux exemples en émaillent les chapitres de cet ouvrage.

Les centaines de personnes étudiées par Napoleon Hill ont admis avoir amassé leur colossale fortune grâce au secret de Carnegie. Et personne n’a jamais réussi ou fait fortune sans l’appliquer.

Napoleon Hill sait ménager le suspens, il vous parle du secret mais ne vous le dévoile pas, c’est à vous de le comprendre en lisant les chapitres. Peut-être l’appréhenderez-vous dès le premier chapitre, peut-être seulement à la dernière ligne. Peut-être devrez-vous le lire plusieurs fois avant de cerner complètement ce secret. C’est à vous de le découvrir par vous-même. Si vous êtes prêt, le secret jaillira de votre lecture et vous le reconnaîtrez.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous donne là encore les titres de chapitres, qui donnent chacune des treize étapes vers la richesse :

Table des matières de « Pensez et devez riche » :

Une pensée est un fait – Première étape vers la richesse : le désir – Deuxième étape vers la richesse : la foi – Troisième étape vers la richesse : l’autosuggestion – Quatrième étape vers la richesse : la spécialisation – Cinquième étape vers la richesse : l’imagination – Sixième étape vers la richesse : l’élaboration de plans – Septième étape vers la richesse : la décision – Huitième étape vers la richesse : la persévérance – Neuvième étape vers la richesse : le pouvoir du « cerveau collectif » – Dixième étape vers la richesse : le mystère de la transmutation sexuelle – Onzième étape vers la richesse : le subconscient – Douzième étape vers la richesse : le cerveau humain – Treizième étape vers la richesse : le sixième sens – Les six fantômes de la peur.

A Vous de Jouer

Voilà donc trois livres qui ont sans doute contribué à changer la vie de millions de personnes d’abord aux Etats Unis puis dans le monde entier. Seulement, la seule lecture d’un livre ne changera pas votre vie. D’abord, il faut le lire, l’annoter, surligner des passages, mettre en application les conseils de l’auteur, bref agir.

Gene Schwartz, le célèbre copywriter américain, disait qu’il lisait sept fois un livre dont il voulait faire la lettre de vente. C’est-à-dire que c’était la seule façon de retirer et de reformuler les bénéfices que pouvait apporter le livre à ses lecteurs.

La plupart des gens lisent des livres une seule fois, des fois en diagonale, puis les abandonnent sur une étagère. Si bien que le contenu en reste lettre morte. C’est encore plus vrai avec des livres concernant le développement personnel.

Je ne sais plus qui disait : « Apprendre sans appliquer n’est pas apprendre. »

Je ne peux que vous inciter à lire des livres, notamment ces trois-là. Mais appropriez-les vous, comprenez, apprenez, pratiquez la pensée positive.

Que Faire pour Changer de Vie ? vous devez lire des livres qui, comme ces trois-là, vous apprennent à changer vos manières de penser.

Et vous seul pouvez être l’acteur du changement de vie que vous souhaitez.

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !