Rencontre Amoureuse : Passez à l’Action

Rencontre Amoureuse : Passez à l’Action
Rencontre Amoureuse : Passez à l’Action

Rencontre Amoureuse : passez à l’action

Ceci est mon second article sur le processus de la rencontre amoureuse et des conditions de sa réussite authentique et durable.

Dans le premier article, intitulé Croyance, Chance et Intention dans la rencontre amoureuse, j’évoquais rapidement la loi d’attraction, qui peut être utilisée pour trouver l’homme ou la femme de sa vie.

Il n’y a aucun doute, la loi d’attraction fonctionne. Ce qui se passe, c’est qu’elle fonctionne très bien de toutes façons, mais pas forcément dans le sens où vous le souhaiteriez.

Les vibrations que vous émettez, vont, que vous le vouliez ou non, provoquer certaines manifestations dans votre vie.

Si vous avez une vie solitaire et que vous avez une certaine envie de rencontrer quelqu’un, vous allez avoir des pensées, des comportements, des croyances, des ressentis, bref, vous allez vibrer d’une certaine manière, ce qui va engendrer dans votre vie une certaine réalité. Cette dernière vous satisfera ou pas.

Examinons d’abord tout ce qui peut empêcher que vous obteniez satisfaction avec la loi d’attraction.

Croyances limitantes

Nous en avions déjà parlé dans le premier article, nos croyances limitantes constituent malheureusement un obstacle.

Nos croyances peuvent s’exprimer en des phrases telles que :

« Rencontrer mon âme sœur, je n’en ai pas le droit. »

Ou encore :

« Moche comme je suis, personne ne voudra de moi. »

« A mon âge, c’est trop tard pour tomber amoureux. »

« Les femmes (ou les hommes) sont toutes (ou tous) les mêmes. »

Ou la somme de 2 croyances :

« Tomber sur la bonne personne, c’est une question de chance. »

+              « Je n’ai jamais eu de chance dans la vie »

= « Impossible que je rencontre la bonne personne »

Vibrations inappropriées

Certaines pensées, certains comportements vous font vibrer et vous font obtenir ce que vous ne voulez pas, ou vous font rencontrer des gens qui ne vous conviennent pas.

Par exemple, vous ne voyez que les défauts chez les autres.

Ou bien, vous avez tendance à classer chaque personne que vous rencontrez dans une catégorie, (les bobos de gauche, les ménagères de moins de cinquante ans, les chefs d’entreprise exploiteurs, etc…)

Autre attitude non congruente : Vous pratiquez ce qu’on appelle en PNL « la lecture de pensée ». C’est-à-dire que vous avez une idée de la pensée de votre interlocuteur  par rapport  à son comportement.

Par exemple, « cet homme s’est moqué de moi parce qu’il m’a souri. »

Ou bien, « cette femme ne m‘a pas salué, elle est en colère contre moi ».

Emotions négatives

Les émotions dites négatives n’attirent pas, ça semble  évident, ce que vous voulez.

Parmi les émotions universelles primaires, la peur, la colère, la tristesse, le dégoût vont jouer en votre défaveur le jeu de la loi d’attraction. Et de la même façon les émotions universelles sociales, que sont la honte, la culpabilité, le mépris.

Croyances, pensées, émotions positives

Pour faire marcher la loi d’attraction à votre avantage, prenez l’exact contrepied : ayez des croyances positives, des pensées et des comportements positifs, des émotions positives. Adoptez la Gratitude Attitude. Ce n’est pas si simple bien sûr. Mais, en listant les différents types d’incongruences ci-dessus, ça permet peut-être à certains d’en prendre conscience.

Croyances positives

Pour celles et ceux qui auront envie de se les approprier, voici des croyances positives :

« La personne idéale pour moi existe et je vais la rencontrer. »

« Chaque être humain est unique et c’est ce qui fait sa richesse. »

« Ce qui compte ce n’est pas ce que l’on donne, mais l’amour avec lequel on le donne ». (Mère Thérésa)

Vidéo « Comment trouver l’âme sœur »

Pour continuer dans le positif, je vous propose une vidéo de Roger Lannoy, coach international expert dans la transformation immédiate et durable, qui s’intitule « Comment trouver l’âme sœur ».

Merci à mon ami Maxime du blog Qualité Relationnelle qui m’a donné le lien.

Roger Lannoy, offre ici un véritable coaching à celles et ceux qui veulent attirer l’âme sœur.

Ce qui me paraît important de retenir, en complément de ce que je disais plus haut, ce sont les 4 étapes qu’il propose au coaché et que je résume :

1-Est-ce que tu en as vraiment envie ?

Est-ce que tu es vraiment prêt à faire changer les choses pour trouver l’âme soeur ?

2-Phase de préparation mentale pour gagner.

Prends du temps pour la réflexion

a-Sur une échelle de 1 à 10, à combien est cette envie ?

b-Ecris ce que signifie pour toi l’âme sœur.

c-As-tu la volonté de donner ?

d-Quel type de relation veux-tu ? passion, amour, vie amicale à deux

e-Pourquoi veux-tu cette relation ?  Quels besoins veux-tu combler ? parmi ces 6 types de besoins : Sécurité, variété (ne plus être seul), reconnaissance, connexion (partage), croissance (construire, grandir), contribuer (apporter une valeur ajoutée)

3-La clarté, c’est de la puissance

Focalise comme un rayon laser

a-Ecris et définis la personne idéale pour toi : extérieur et surtout intérieur (qualités, valeurs, croyances)

b-Décris une journée idéale, un week-end, des vacances. Comment est ta vie avec l’âme soeur ? imagine avec beaucoup d’émotion

c-3 points :

Prends conscience qu’il y a des choses à changer
Qu’est-ce que tu dois changer dans tes comportements ?
Qu’est ce qui t’empêche d’attirer l’âme soeur et de vivre avec ? (croyances)

d-Quelles actions et quels engagements dois-tu prendre maintenant ?

4-Visualisation

Visualise pour déclencher en toi l’émotion. (Roger fait faire un exercice de visualisation en direct).

Message d’espoir

Pour finir, Roger Lannoy délivre au coaché un message plein d’espoir, issu de sa propre expérience :

« Le jour J arrive. Et dès que tu rencontres l’âme sœur que tu as attirée à toi par ta vibration, au premier regard, à la première parole, tu as la certitude que tu as attiré la bonne personne. »

Cette vidéo ajoute de l’eau au moulin de la rencontre amoureuse. La préparation mentale, la prise de conscience de nombreux éléments de sa vie, la focalisation sur ce qu’on veut vraiment et les émotions positives vécues lors de la visualisation déterminent le jour J de la rencontre.

Qu’en pensez-vous ?

Concernant la loi d’attraction, voyez-vous d’autres
éléments que ceux cités non favorables
à la rencontre amoureuse ?

Avez-vous des expériences ou des idées à partager ?

Merci de laisser votre commentaire ci-dessous.

16 pensées sur “Rencontre Amoureuse : Passez à l’Action

  • 6 octobre 2013 à 18 h 30 min
    Permalink

    Bonjour Jean,

    Excellentes pistes pour celles et ceux en recherche de l’âme sœur.

    Tu as fais un beau tour d’horizon sur la question.

    « Pour faire marcher la loi d’attraction à votre avantage, prenez l’exact contrepied : »

    Ce n’est pas si simple pour certaines personnes. J’ai un ami qui se retrouve avec le moral à zéro et en soins suite une « rupture », la « belle » lui a fait comprendre que cela ne pouvait être qu’une relation amicale. Lui a cru que tout était possible, les années s’écoulant, je pense qu’il a jeté son dévolu sur cette personne sans chercher à multiplier d’autres contacts et en restant accroché à ses fausses croyances qui lui démolissent sa vie.

    J’espère qu’il va s’en remettre et rebondir car il a pris enfin conscience que ses croyances le détruisait.

    Amicalement,

    Hélène

    Répondre
    • 7 octobre 2013 à 15 h 41 min
      Permalink

      Bonjour Hélène,
      En effet, prendre l’exact contrepied n’est pas si simple. C’est pourquoi, j’ai ajouté cette vidéo de Roger Lannoy, qui dégage une belle énergie et aide l’auditeur à prendre conscience de beaucoup de choses pour avancer.
      Cette prise de conscience est fondamentale, et pourra aider ton ami.
      Quelques fois la seule question « qu’est-ce qui t’en empêche ? » la déclenche. Elle est très puissante, j’en ai fait maintes fois l’expérience.
      Amicalement.

      Répondre
  • 7 octobre 2013 à 14 h 40 min
    Permalink

    Merci infiniment que de clarté et comme c’est puissant j’ai eu des larmes de joie !! Rania

    Répondre
    • 7 octobre 2013 à 15 h 50 min
      Permalink

      Bonjour Rania,
      Merci de ce compliment qui me va droit au coeur.
      Car comme dit Antoine Spire : « L’espérance est une échappatoire, la joie une affirmation positive du maintenant et de l’ici. »
      Amicalement.

      Répondre
  • 7 octobre 2013 à 14 h 52 min
    Permalink

    Bonjour Hélène, Bonjour Jean, Bonjour à tous,

    Je souhaite de tout mon coeur Hélène, que ton ami réagisse et que ce soit le début de la reconquête de sa vie.

    Je pense qu’un point essentiel, est de ne pas mettre trop d’importance à trouver l’âme soeur :
    – Je sais par déduction du « négatif » que j’ai vécu, quel genre de personne je veux rencontrer.
    – Je sais pourquoi et pour quoi je veux la rencontrer.
    – Je fais mes visualisations tous les jours et je laisse faire l’Univers.

    Effectivement, lorsque tu la rencontreras, tu sauras tout de suite que c’est elle : comme si tu l’avais déjà rencontrée … Tout au moins c’est ce que j’ai vécu !

    Bon courage à ceux et celles qui cherchent le Bonheur !

    Cordialement.

    Iona

    Répondre
    • 7 octobre 2013 à 15 h 58 min
      Permalink

      Bonjour Iona,
      C’est vrai que mettre trop d’importance est souvent ce qu’on fait quand on cherche l’âme soeur.
      Le Transurfing nous met en garde contre ces potentiels en excès.
      Je pense à un comportement analogue qu’ont les couples qui veulent à tout prix avoir un enfant, et pour qui ça devient une véritable obsession.
      C’est merveilleux, Iona, d’avoir vécu cette certitude que c’est la « bonne personne ».
      Amicalement.

      Répondre
  • 7 octobre 2013 à 23 h 20 min
    Permalink

    Bonjour Jean,

    J’ai lu ton article et j’ai écouté la vidéo en entier et même si les idées sont bonnes, elles ne sont quand même pas applicables à tous, contrairement à ce que dit le type dans la vidéo, que je connaissais pas du tout avant les dernières semaines.

    Le premier point est vraiment important :

    «Est-ce que tu en as vraiment envie?»

    Si la réponse est oui, c’est déjà un bon départ pour passer à la suite, mais si la réponse est :
    «Non, je n’en ai pas envie. En fait, je ne suis même pas intéressé(e)» et que cette personne rencontre quand même quelqu’un, c’est déroutant comme première étape.

    C’est comme si ça venait jeter par terre la logique du processus en entier.

    Je dis bravo à tous ceux et celles qui ont réussi et qui réussiront en suivant cette méthode ou ces principes. Force est d’admettre qu’il y a toujours des exceptions à la règle…

    Amicalement,

    Sco! 😉

    Répondre
    • 8 octobre 2013 à 10 h 37 min
      Permalink

      Bonjour Sco!,
      Effectivement, si la personne n’en a pas envie et qu’elle rencontre quelqu’un, ça peut sembler déroutant.
      Mais ce « quelqu’un » n’est peut-être pas l’âme soeur. Peut-être n’est-ce qu’une rencontre sans lendemain. Au quel cas, c’est peut-être ça dont a envie la personne, des aventures éphémères.
      Si elle n’en a pas envie (de rencontrer l’âme soeur), on peut s’interroger : pourquoi n’en a-t-elle pas envie (ou pour quoi) ?
      L’univers lui envoie peut-être cette rencontre pour qu’elle se pose la question.
      On ne peut que formuler des hypothèses : chaque cas ayant ses particularités.
      Bien à toi.

      Répondre
  • 8 octobre 2013 à 11 h 20 min
    Permalink

    Bonjour Jean

    Je rebondis sur ce que dit Sco! : « avait-on vraiment envie de trouver quelqu’un quand on se retrouve tout seul par exemple à mon âge 30 ans mon divorce ?

    J’ai cherché avec conviction pendant quelques années puis un jour je me suis rendue compte que finalement je préférais rester toute seule et être indépendante chose qui ne m’était jamais arrivé.

    Alors je sais que les statistiques disent qu’après 45 ans les femmes ont plus de chances de mourir dans un acte terroriste (c gai !) que de rencontrer l’âme sœur) mais je crois surtout qu’au fond (deep deep comme disent les américains) elles n’ont pas RÉELLEMENT ENVIE de trouver quelqu’un

    Répondre
    • 8 octobre 2013 à 12 h 08 min
      Permalink

      Bonjour Sylviane,
      Bien qu’il faille se méfier des généralisations, je pense comme toi, que les femmes n’ont pas « réellement envie » après un certain âge de trouver un compagnon.
      Je crois qu’il n’y a pas égalité entre hommes et femmes sur ce plan. Les femmes, selon moi, ont plus de dispositions à être indépendantes, et peut-être aussi d’envie.
      Amicalement.

      Répondre
  • 16 octobre 2013 à 17 h 35 min
    Permalink

    Bonjour Jean,
    je crois que tu as vraiment mis le doigt dessus.
    La question primordiale est « est ce que tu en as vraiment envie ».
    Puisque entre désirer et ne pas souffrir, notre inconscient choisit toujours ne pas souffrir, si on ne rencontre pas quelqu’un alors qu’on le désire c’est que notre inconscient cherche à nous protéger de la souffrance.
    La question devient alors, de quelle souffrance mon inconscient essaie t-il de me protéger?
    Quand cela a t’il commencé? Est ce toujours d’actualité?
    il y a donc ce qu’on pense vouloir en surface…et ce qu’on se raconte en profondeur à propos de la relation.
    https://www.forme-sante-ideale.com/connaissez-vous-le-savoir-etre/

    Répondre
    • 16 octobre 2013 à 18 h 25 min
      Permalink

      Bonjour Hannah,
      J’ai « mis le doigt » là où ça fait mal, en effet.
      De plus, ça vaut pour n’importe quel objectif, pas seulement celui d’une relation.
      Il est beaucoup question de souffrance en ce moment. Celle dont on a peur et qu’on veut éviter. Celle déjà vécue qui peut devenir un moteur en y trouvant les ressorts pour avancer.

      Répondre
    • 12 novembre 2013 à 15 h 15 min
      Permalink

      Merci Maxime,
      Je regarde la vidéo.
      Je t’embrasse.

      Répondre
  • 25 décembre 2013 à 11 h 47 min
    Permalink

    Bonjour,
    juste un petit mot pour vous remercier de cet article, qui m’a bien parlé 🙂 Rien n’arrive pas hasard ! Bonnes fêtes de fin d’année, plein de bonheur à venir <3

    Répondre
    • 26 décembre 2013 à 11 h 01 min
      Permalink

      Bonjour Rebecca,
      Bienvenue ici et Merci de votre gentil commentaire.
      Excellentes fins de fin d’année à vous et à tous les vôtres !

      Répondre

Répondre à Iona Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.