Voici Comment Prendre la Vie du Bon Côté

comment prendre la vie du bon côté
Comment Prendre la Vie du Bon Côté

Voici Comment Prendre la Vie du Bon Côté

 Article invité rédigé par Jérémy, ancien timide et auteur du blog Demain Je Change.

Avant, j’étais pessimiste.

 

Je voyais toujours le verre à moitié vide.

prendre la vie du bon côté
Verre à Moitié Plein ou à Moitié Vide

 

Si on m’annonçait un déménagement, je voyais tout de suite le travail monstre à mettre en place, la galère des cartons, du tri, du rangement, plutôt que l’opportunité de prendre un nouveau départ ou de faire du tri dans ses vieilles affaires.

Si on m’annonçait que mon cours de musique était annulé, j’étais d’une humeur massacrante car je considérais que mon après-midi était gâché, que mon niveau allait stagner, etc. Au lieu de me dire : j’ai du temps libre pour sortir avec les copains, travailler mes cours, ou pratiquer la guitare par moi-même.

Si la boulangerie où je me rendais habituellement était fermée exceptionnellement, je voyais immédiatement le temps perdu à en trouver une autre, plutôt que de me dire que c’était l’opportunité de découvrir un nouveau pain et des nouvelles têtes, avec peut-être une bonne surprise à la clé.

Bref, je ne vais pas énumérer toutes les situations possibles, vous avez saisi l’idée.

J’étais pessimiste, et je voyais le négatif de toute situation avant de voir le positif.

Vous êtes d’ailleurs peut-être comme ça, vous aussi, actuellement.

On Peut Guérir du Pessimisme

La bonne nouvelle c’est qu’on peut guérir du pessimisme.

Je le sais, je l’ai fait. J’ai conditionné mon cerveau pour systématiquement voir le bon côté des événements. Quoi qu’il arrive.

C’est un travail de longue haleine. Mais il m’a permis radicalement de changer de vie.

C’est comme si j’avais chaussé des lunettes positives, qui me faisaient voir la vie en couleur, à la place de mes vieilles lunettes négatives, tout en nuances de gris.

Et la clé, elle est beaucoup plus simple que tout ce que vous vous imaginez. D’ailleurs, d’une manière générale, le développement personnel c’est tout ce qu’il y a de plus simple. C’est du bon sens. Mais aussi beaucoup de travail et d’investissement personnel.

Bref, voir la vie du bon côté, devenir positif : ça s’apprend.

Chasser les Idées Négatives

Commencez par vous entraîner à chasser les idées négatives de votre esprit.

A chaque fois que vous vous surprenez à penser de manière négative : dites STOP. Et formulez une pensée positive à la place.

Par exemple : si vous voyez que l’essence a encore augmenté de 10 centimes cette nuit, au lieu de penser « mince, je ne vais pas pouvoir refaire le plein avant la semaine prochaine alors« , pensez plutôt « je vais en profiter pour faire du vélo, en plus c’est bon pour la santé. »

Petit à petit, vous allez conditionner votre cerveau pour raisonner uniquement en pensées positives.

Et là, je ne vous raconte pas la joie dans votre vie ! Je vous promets du bonheur en masse !

A vous de jouer !

Et vous, prenez-vous la vie du bon côté ?

Voyez-vous le verre à moitié plein ou à moitié vide ?

Connaissez-vous ce genre d’exercices pour changer vos pensées négatives en pensées positives ?

Merci de laisser vos commentaires ci-dessous.

31 pensées sur “Voici Comment Prendre la Vie du Bon Côté

  • 7 octobre 2012 à 5 h 01 min
    Permalink

    Bonjour Jean et Jérémy,

    Je m’entraîne en ce moment à voir le bon côté des choses et surtout à avoir de la gratitude pour toutes les choses les plus simples, mais tellement essentielles. Les choses que j’oublie et qui sont importantes. Et ça améliore beaucoup mon état d’esprit.

    Par exemple, en prenant l’ascenseur qui me mène à mon bureau, j’éprouve de la gratitude, car si les ascenseurs ne fonctionnaient pas, je devrais monter une vingtaine d’étages à pied!

    D’ailleurs, je dois aller dresser ma liste des gratitudes de la journée. C’est bon pour l’optimisme.

    Amicalement,

    Sco!

    Répondre
    • 7 octobre 2012 à 13 h 07 min
      Permalink

      Bonjour Sco!
      Tu as raison, « voir le bon côté » des choses, c’est très similaire à éprouver de la gratitude. En effet, on ne remercie que pour ce qui est bon et positif, et donc c’est ce qu’on voit, même si a priori on ne voyait que du négatif.
      Amicalement.

      Répondre
    • 8 octobre 2012 à 14 h 12 min
      Permalink

      Salut Sco!

      Effectivement c’est une bonne idée de travailler sur la gratitude. Peu de gens le font, mais c’est un très bon moyen de conserver de l’optimisme 🙂

      A bientôt,

      Jérémy

      Répondre
  • 7 octobre 2012 à 15 h 39 min
    Permalink

    Merci pour cet article.
    En effet, il est indispensable de voir les choses du bon côté, et encore plus si l’on est entrepreneur.
    Je pense qu’on aurait pu aller encore plus loin dans l’analyse.
    Mais si l’on arrive à chasser les idées négatives, c’est déjà gagner pour gagner un esprit de vainqueur.
    A bientôt, Fred

    Répondre
    • 7 octobre 2012 à 19 h 30 min
      Permalink

      Merci Fred,
      C’est vrai qu’on peut aller plus loin dans l’analyse. J’ai invité Jérémy à faire cet article et c’est un premier jet. D’autres dans le même sens sont prévus.

      Répondre
    • 8 octobre 2012 à 14 h 13 min
      Permalink

      Salut Fred,

      Tout à fait d’accord, la psychologie positive mériterait qu’on y écrive un livre entier, tant ce domaine est vaste et passionnant (et indispensable, oserais-je !).

      A plus 🙂

      Répondre
  • 8 octobre 2012 à 13 h 51 min
    Permalink

    Bonjour Jean et Jéremy,

    Effectivement voir le verre à moitié plein est plus sains que le voir à moitié vide et c’est un gage de meilleure récupération physique attestée déjà par de nombreux médecins.

    Les gens pessimistes ont moins de chance de s’en sortir que les autres, ont plus de « chance » d’avoir des infarctus, des ulcères et cancers (n’en jetez plus …) et bien sûr des dépressions nerveuses donc c’est une question de santé AUSSI et de bien-être quotidien.

    J’ai adopté d’ailleurs une forme de réagir aui s’apparente au lâcher-prise : si les choses coulent c’est bon pour moi dans le cas contraire, je me dis chic c’est que ce n’était pas pour moi donc jamais de pessimisme et comme dit Sco ayons de la gratitude pour ce que nous avons/sommes/ plutôt que de voir ce que nous n’avons/sommes pas

    Répondre
    • 8 octobre 2012 à 14 h 14 min
      Permalink

      Salut Sylviane,

      Intéressant ce parallèle avec la santé ! De toute manière, tout est lié : la santé, le sommeil, le bonheur, le travail, les relations amoureuses.

      Le développement personnel c’est quelque chose de général, et ceux qui veulent simplement améliorer un point de leur vie font fausse route à mon sens : c’est sur l’ensemble qu’il faut travailler pour finalement arriver à ce que l’on cherche tous : le bonheur.

      Merci de ta contribution 🙂

      Jérémy

      Répondre
    • 8 octobre 2012 à 14 h 57 min
      Permalink

      Bonjour Sylviane,
      Quand tu parles de « chances », en réalité la chance n’a rien à voir là-dedans. Pour moi, bien que j’aie un reste de fatalisme, je pense qu’il n’y a pas de hasard. Comme le dit la loi de l’attraction, nous attirons ce que nous pensons, que ce soit positif ou négatif. Donc, pensons positif, et on obtiendra du positif.

      Répondre
  • 8 octobre 2012 à 16 h 15 min
    Permalink

    Jean

    quand je parle de chance c’est dans le sens de probabilités pas de chance dans le sens de hasard

    Répondre
    • 8 octobre 2012 à 17 h 02 min
      Permalink

      J’avais bien compris Sylviane. Je me suis permis de rebondir sur le terme « chance ». 😉

      Répondre
  • 11 octobre 2012 à 13 h 12 min
    Permalink

    Salut,

    On s’adapte mal à une nouvelle situation donnée, du coup un changement peut toujours être mal perçu. Par contre, s’il l’on positivait un peu, tout pourrait être plus gai, mais bon, il ne faut pas non plus poussée l’optimiste à son paroxysme cela reviendrait presque à de la stupidité. Car tout ne peut être bien, il suffit de savoir jaugé le tout.

    Répondre
    • 11 octobre 2012 à 16 h 49 min
      Permalink

      En effet, il est nécessaire d’avoir un optimisme lucide.

      Répondre
    • 20 octobre 2012 à 17 h 32 min
      Permalink

      Salut,

      En effet, l’optimisme béat n’est pas forcément recommandé 😉
      Simplement, une approche positive des choses, d’une manière générale !

      Répondre
  • 15 octobre 2012 à 22 h 30 min
    Permalink

    Bonjour Jean, bonjour Jérémy, chasser les idées négatives est la base de tout changement. La vie m’a appris non sans mal a être souple dans ma tête pour appréhender tout ce qui se présente comme une opportunité pour réfléchir, penser autrement ou m’améliorer. A ce jeu là, on ne s’ennuie jamais !

    zenie

    Répondre
    • 16 octobre 2012 à 9 h 37 min
      Permalink

      Bonjour Zenie,
      C’est vrai que c’est plus facile de chasser des pensées négatives si on en fait un jeu, ou si on le considère comme un jeu. Voir la vie d’une manière ludique permet aussi de se sentir mieux.

      Répondre
    • 20 octobre 2012 à 17 h 33 min
      Permalink

      Salut Zénie,

      Tout à fait, être souple dans sa tête, être capable de prendre du recul sur les situations qui font souffrir, c’est un élément indispensable pour changer de vie et être heureux !

      A plus 🙂

      Répondre
  • 16 octobre 2012 à 7 h 35 min
    Permalink

    Bonjour

    Je te rejoins Jérémie. Penser autrement change la vie.

    Moi c’est le livre « le moine qui vendit sa ferrari » qui m’a fait un déclic.

    Depuis des que je vais mal, j’utilise le PNS ou l’auto-hypnose via les suggestions positives pour retrouver le sourire.

    Et cela change la vie d’un homme ou d’une femme )

    Répondre
    • 16 octobre 2012 à 9 h 47 min
      Permalink

      Bonjour Fréderic,
      C’est quoi le PNS ?
      Concernant l’auto-hypnose, tu prêches un convaincu. Moi, je l’utilise plutôt pour mes problèmes de santé.

      Répondre
      • 20 octobre 2012 à 17 h 34 min
        Permalink

        Je pense que le clavier de Fred a « fourché », il s’agit probablement de PNL.

        Jamais lu ce livre, mais je le rajoute à ma liste de lectures ! Thanks !

        Répondre
  • 18 octobre 2012 à 7 h 31 min
    Permalink

    Bonjour Jean

    J’ai écris trop vite, je voulais parler de la PNL.

    Programmation Neuro Linguistique via le tapotage.

    Tu connais ?

    Répondre
    • 18 octobre 2012 à 10 h 09 min
      Permalink

      Bonjour Frédéric,
      Bien sûr que je connais la PNL. J’y ai été formé pendant deux ans…
      Le tapotage, c’est un ancrage que tu pratiques, c’est ça ?

      Répondre
  • 18 octobre 2012 à 11 h 12 min
    Permalink

    Bonjour Jeremy,
    Et bonjour Jean,
    Merci pour cet article plein de bon sens !
    Je m’attache chaque jour à être plein de gratitude pour les bonnes choses de ma vie !
    Et c’est vrai que c’est bien plus plaisant !
    Prenez soin de vous !
    Luc Mister No Stress

    Répondre
    • 18 octobre 2012 à 12 h 07 min
      Permalink

      Merci Luc,
      Je suis moi aussi adepte de la « gratitude attitude ».
      Amitiés.

      Répondre
    • 20 octobre 2012 à 17 h 36 min
      Permalink

      Hello Luc,

      La gratitude : une bien belle habitude en effet !
      Nos amis d’outre-atlantique l’ont bien compris, dommage toutefois qu’il ne s’agisse que d’un jour dans l’année…

      Exprimer sa gratitude tous les jours est une des clés d’un esprit positif !

      Répondre
  • 20 octobre 2012 à 14 h 45 min
    Permalink

    Cet article quand on le lit, on change tout de suite. Choisir de changer c’est déjà un changement. Ah! comme c’est si facile de passer à côté de la vie. Jeremy et Jean, vous ne vous rendez peut-être pas compte de ce que vous allez sauver des carrières, des couples, …

    Répondre
    • 20 octobre 2012 à 14 h 53 min
      Permalink

      Bonjour Charly,
      Merci de votre commentaire. Il nous encourage à continuer notre travail de blogueur.

      Répondre
  • 6 décembre 2012 à 20 h 07 min
    Permalink

    Le pouvoir de penser nous appartient. Soit positif, soit négatif et le resultat qui en découle aussi. C’est vrai qu’un changement n’est pas toujours facile à effectuer, mais, pour celui qui veux découvrir, aller loin, qui veux apprendre plus,… doit obligatoirement changer sa façon de voir les choses. Lui doit passer du négatif au positif et tout cela commence dans sa tête en chageant ses pensées !

    Répondre
  • 11 décembre 2012 à 17 h 21 min
    Permalink

    Le top la dedans, c’est que ca fait du bien. En revanche, il ne faut pas oublier que le naturel peut rapidement revenir au galop. Ca m’est arrivé alors que je ne m’y attendais plus et c’est toujours aussi dur d’en ressortir même si on a compris tout ces préceptes… l’idéal, c’est d’entretenir son esprit positif régulièrement

    Répondre
    • 11 décembre 2012 à 17 h 33 min
      Permalink

      Bonjour Julien,
      C’est vrai que les pensées négatives peuvent ressurgir à tout moment, et il faut garder sa vigilance et être capable de prendre du recul très vite, et considérer les éléments positifs de telle ou telle situation. Question d’entraînement…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.