Voulez-vous attirer l'abondance ?

Corne d'Abondance sur Monnaie

Voulez-vous attirer l’abondance ?

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs, organisé par Alexandra du blog L’univers de l’attraction. Le thème proposé dans l’article de présentation est : « Comment attirer de l’abondance dans sa vie ? »

Dans un premier temps, voyons exactement ce que signifie le terme « abondance« .

L’abondance était, dans les temps anciens, une divinité allégorique figurant sur les monnaies romaines.  La corne d’abondance, débordante de fruits, de fleurs était son attribut, et aussi celui de dieux bienfaisants tels que Cybèle, Cérès, la Fortune ou encore des fleuves personnifiés comme le Nil.

L’abondance, c’est donc la représentation de grandes quantités de choses qui sont bonnes pour l’homme. Ce dernier a toujours souhaité, au fil des siècles,  que la terre et les éléments lui apportent des quantités de fruits à cueillir, d’animaux à capturer ou lui permettent de cultiver un maximum de produits pour se nourrir.

Célébration de l’abondance

Les fêtes des moissons célèbrent traditionnellement cette abondance offerte par la nature. C’est une manière de conjurer le sort pour que la prochaine récolte soit la plus abondante possible.

Comme le disait Paul Eluard, « Adorés et redoutés à la fois pendant des millénaires, le
soleil et la lune ont rythmé, … les saisons, de nos ancêtres paysans. »

Célébrer l'Abondance

Célébrer l'Abondance

On adore l’abondance, on redoute la disette. C’est pourquoi ces fêtes correspondent souvent à une période de prières où l’on remercie Dieu de ses bienfaits matériels.

Les fêtes religieuses sont d’ailleurs très souvent liées aux cycles agricoles. Chavouot par exemple,  chez les Hébreux, la fête des semaines, célèbre le début de la saison du blé. Les prémices dans les religions grecques et romaines, puis dans la Bible étaient les premiers fruits des récoltes donnés en offrandes ou consacrés à Dieu.

L’abondance est un concept récurent dans les religions. Chez les Chrétiens, la multiplication des pains, la pêche miraculeuse, sont des miracles réalisés par Jésus, et ont une signification plus symbolique et spirituelle que matérielle. La nourriture multipliée et distribuée par Jésus est divine et surabondante, elle est le fruit de la foi des hommes en ce Dieu qui se donne entièrement et infiniment à eux.

Dans le langage courant, l’abondance signifie que les ressources sont bien supérieures aux besoins. C’est une notion toute relative, car quelle est la quantité nécessaire de telle chose pour remplir tel besoin, et à partir de quelle quantité considère-t-on qu’il y a abondance ?

Pour mieux cerner le sens du mot « abondance », on peut donner ses synonymes : affluence, profusion, pléthore, luxe, opulence.

Et ses contraires : pénurie, manque, insuffisance, rareté, dénuement.

Abondance = Richesse

On le voit, sémantiquement, l’abondance est un concept très proche de celui de richesse.

Abondance = Richesse

Abondance = Richesse

Aujourd’hui, ce terme fait référence à la société de consommation. De quoi a-t-on principalement envie à profusion ? C’est de pouvoir disposer et profiter de biens matériels, vivre dans une belle habitation, conduire de belles voitures sures et rapides, pouvoir fréquenter ses semblables dans de bonnes conditions, communiquer, échanger, sortir, voyager dans des environnements agréables, ne rien se refuser,  vivre sans compter aux dépenses.

On peut comprendre l’idée de l’abondance que se fait une personne en lui posant la question : « que ferais-tu si tu gagnais au loto ?

On est a priori exclusivement dans l’ « avoir ». On a, c’est dommage, tendance à oublier et ignorer le côté spirituel de l’abondance.

On passe sa vie à gagner sa vie, à travailler pour avoir un revenu et pouvoir se payer ce dont on a envie.

Est-ce que, pour autant, on pense vraiment à la question « Comment attirer de l’abondance dans sa vie ? »

Est-ce qu’un des buts des hommes dans la vie, c’est de chercher à attirer l’abondance ?

Je pense que la plupart des gens souhaitent avant tout avoir un revenu qui leur permette d’acquérir des biens, de faire face aux dépenses courantes, et de pouvoir se payer des vacances et des extras de temps en temps.

La plupart des gens ne pensent tout simplement pas pouvoir attirer l’abondance.

Loi d’attraction

Personnellement, il n’y a que depuis quelques années en France que j’ai commencé à entendre parler de cette possibilité d’attirer l’abondance. La traduction en français de livres d’auteurs anglo-saxons du 20ème siècle tels que Napoleon Hill, Wallace D. Wattles, Charles F. Haanel,  a permis d’ouvrir le champ des possibles, en expliquant aux lecteurs la loi d’attraction.

Ces auteurs sont effectivement devenus riches, et ont en quelque sorte démontré que cette loi fonctionne.

Grosso modo, on demande ce qu’on veut, l’univers répond, et on reçoit ce qu’on a demandé.

Ce qui est passionnant dans cette loi, c’est qu’elle est basée sur la force de la pensée. C’est par la pensée que cette loi agit. Et c’est vraiment séduisant car ça ajoute un côté spirituel à l’abondance recherchée.

Cela signifie aussi que si nos pensées sont négatives, nous attirons à nous des choses négatives. A contrario, pour obtenir des choses positives, nos pensées doivent être positives. Norman Vincent Peale, pasteur américain et auteur de « la puissance de la pensée positive » disait exactement la même chose, sauf que selon ses croyances religieuses, il prônait la prière en tant que « pensée positive » pour obtenir ce qu’on veut obtenir.

Si l’on veut attirer l’abondance, on doit donc avoir des pensées positives et d’abondance.

Ça semble très simple, formulé ainsi, mais ce n’est pas si facile à appliquer.

Obstacles à l’attraction de l’abondance

Et ce qui nous empêche de le faire, ce sont deux obstacles majeurs : le doute et la peur.

Le doute, c’est le contraire de la certitude. Si j’ai bien compris la loi d’attraction, pour qu’elle fonctionne selon nos souhaits, il faut être absolument sûr que ça va marcher, c’est-à-dire parvenir à éliminer le moindre doute. C’est un sentiment très proche de la foi. Il faut avoir confiance en soi, en ce qui va arriver. Non seulement, il faut être sûr, mais il faut faire comme si on avait déjà obtenu ce qu’on voulait. En PNL, on parle du cadre « comme si » qui permet d’élargir le contexte pour accéder à des informations non disponibles dans le présent.

La peur est, quel que soit le point de vue, un obstacle à l’atteinte d’un objectif. C’est une émotion négative qui entraîne des pensées négatives. On imagine des choses, des évènements éventuels dont on a peur. En l’occurrence, selon la loi d’attraction, ces pensées négatives attireront des choses négatives.

Focaliser

Un terme qui revient souvent dans les écrits sur la loi d’attraction, c’est « focaliser ».

Focaliser sur les bonnes choses, sur les bons moments, sur la joie, sur l’amour va attirer à vous ce sur quoi vous focalisez.

Le fait d’être dans la gratitude le plus souvent est aussi une façon de focaliser sur tout ce qui est positif. Et le doute et la peur s’évanouissent.

Et comme le dit Marcelle della Faille : « Concentrez-vous chaque jour sur ce qui vous fait du bien, ce qui vous fait rire, ce qui vous fait jouir pleinement de la vie. Car nous sommes ici pour expérimenter la joie et le bien-être avant tout. Que l’abondance vous accompagne ! »

Et vous, voulez-vous attirer l’abondance dans votre vie ?

Pensez-vous que vous pouvez le faire ?

Y parvenez-vous ?

Merci de laisser votre commentaire.